PEN Centre Suisse Romand commemorates writers in prison day

Tags

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Pour commémorer la Journée mondiale des Écrivains persécutés, le Centre romand du P.E.N. International a invité l’Erythréen Dessale B. Abraham, écrivain, militant pour la liberté d’expression, exilé en Norvège et membre du P.E.N. de l’Erythrée en exil à nous présenter la situation dans son pays. Accompagné du juriste le Dr. Daniel Rezene Mekonnen, conseiller à l’ « International Law and Policy Institute » à Oslo , il nous ont brossé un tableau terrible de ce pays méconnu sous l’emprise d’une dictature aveugle, ne respectant ni les droits fondamentaux de l’être humain, ni les recommandations et sollicitations de la communauté internationale. Ce pays qui compte entre quatre et cinq millions d’habitants a plus de prisons que d’écoles et 10’000 prisonniers “politiques” sous les verrous. Impossible de savoir si ils sont encore en vie, car on ne sait pas où ils sont et ils n’ont donc aucune visite de leur famille ni d’assistance juridique. Comment dans ces conditions pouvoir agir? Actuellement la diaspora érythréenne essaie de s’unir et de se coordonner pour pouvoir se faire entendre par les diverses instances défendant les droits humains et nouvelle, pleine d’espoir, la Commission d’enquête des Droits de l’Homme à l’ONU sur l’Erythrée commence ses travaux aujourd’hui.

Alfred_PEN Alfred_PEN2 Alfred_PEN3 Alfred_PEN4 Alfred_PEN5 Alfred_PEN6 Alfred_PEN7 Alfred_PEN8 Alfred_PEN9

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 1,287 other followers